eL Seed

Tunisie

eL Seed

eL Seed débute sa carrière en 1998 en graffant sur les murs de Paris, transformant, à sa manière, la calligraphie arabe classique et s’imposant ainsi comme un des précurseurs du Calligraffiti, un mélange de calligraphie arabe et de graffiti qu’il définit comme « un art oriental en terre occidentale ». Il utilise son art comme une expression de son questionnement identitaire franco-tunisien.